Terres nouvelles

Association pour une imposition respectueuse de l'être humain


Un Appel Aux Amis du Monde Diplomatique

A chacun son dû!

A l'individu, ce qui lui revient.

A la communauté, ce qui lui revient.


De quoi s'agit-il?

Impôts et contributions sociales trop élevées, endettement croissant de l'Etat, stagnation de l'économie, chômage, extension de la pauvreté, destruction de l'environnement, bétonnage des paysages, répartition inégale de la propriété foncière.

Pourquoi?

L'impôt sur le revenu renchérit le travail. Dans notre système actuel, celui qui travaille, que ce soit comme salarié ou comme patron, et qui crée ainsi de la valeur, est obligé de passer à la caisse. Plus il est efficace et plus il doit payer d'impôts à l'Etat: impôts sur le revenu, les rendements et le chiffre d'affaires renchérissent travail et capital. Ils entravent la production et le commerce. Ils sont facteurs de chômage et de pauvreté - et encouragent la malhonnêteté.

Notre fiscalité est injuste.

Peut-être sentez-vous intuitivement que quelque chose "cloche" dans notre système fiscal. Dans ce cas, votre impression ne vous trompe pas: ce que vous avez acquis par vos propres forces n'appartient qu'à vous. Personne n'a le droit de vous l'enlever contre votre gré. Les lois fiscales actuelles violent ce droit fondamental, ce présupposé de toute vie sociale civilisée. L'Etat vous enlève sans votre accord un bon tiers du revenu de votre travail et de votre capital.

La source naturelle de revenus de l'Etat n'est pas exploitée.

La rente foncière découle de l'utilisation annuelle d'une parcelle de sol, en fonction de sa situation, de son rendement et de ses utilisations possibles. Cette rente foncière est produite par la collectivité et non par le propriétaire du terrain. C'est pourquoi cette rente doit revenir à la collectivité et servir à financer le service public. La rente foncière peut être prélevée sans retombées négatives pour la mise en oeuvre de travail ou de capital, puisque le sol n'est pas produit par l'homme.

L'impôt sur la valeur du sol
Définition -- Les personnes physiques ou morales qui détiennent des droits de propriété exclusifs sur une parcelle payent à la collectivité une redevance annuelle en dédomagement des ressources naturelles, des services publics et des avantages géographiques qui donnent sa valeur à cette parcelle. La hauteur de cette redevance est définie par le marché et correspond aux avantages économiques qu'on en tire. Important: le montant de l'impôt ne dépend pas de la surface, mais de la valeur.

Avantages Plus la charge fiscale reposera sur la valeur du terrain en remplaçant les impôts actuels et plus les retombées suivantes se feront sentir:

Redistribution sociale

Vu l'importance des inégalités au niveau de la propriété du sol et de son utilisation, la taxation de la valeur du sol a des effets progressifs. Possibilité pour chacun d'accèder à un revenu décent et équitable. Plus de marcé et moins d'économie de l'ombre. Accès facilité à la propriété.

Liberté

Autonomie: la taxation de la valeur du terrain peut être introduite au niveau local, régional et national sans accords internationaux préalables. Moins d'interventions de l'Etat, de subventions, d'aide sociale; moins de contraintes et de surveillance, plus de liberté.

Protection de l'environnement et utilisation optimale du sol

Simplification de la fiscalité

Quelle est notre action?

Terres nouvelles - Association pour une imposition respectueuse de l'être humain, veut faire adopter le principe de la taxation de la valeur du sol en Suisse, en Allemagne et en Europe.

Nos moyens d'action:

Que faire?

Citation de l'article 2 des statuts de "Terres nouvelles":

En accord avec la philosophie de Henry Georges, l'association est d'avis que tous les êtres humains ont un égal droit d'accès aux ressources naturelles et un même droit aux fruits de leur travail. Afin de faire reconnaître ces droits, nous proposons que la rente foncière (ainsi que l'imposition d'autre ressources) devienne la source principale de revenus destinés à financer les services publics, alors qu'en parallèle, tous les impôts et contributions sur le travail et les produits du travail, qui freinent la libre production et le libre-échange, soient réduits, respectivement abolis."

Si vous faites partie de l'écrasante majorité de la population qui ne possède pas ou peu de terrain, vous avez tout à gagner à ce système, tant à titre personnel qu'en tant que membre de cette socété.

Ne prenez pas nos affirmations pour argent comptant! Evaluez nos idées et les objections que l'on peut leur opposer. Faites-vous une opinion personnelle! Faites confiance à votre intuition plutôt qu'à vos craintes, car la peur est mauvaise conseillère.

A chacun son dû.

Email


- Oui, je veux adhérer à "Terres nouvelles" - Association pour une imposition respectueuse de l'être humain (fiscalement déductible)

- Faites-moi parvenir de plus amples informations

- Faites-moi parvenir les statuts de "Terres nouvelles"

- Brochure (en préparation), 15.- fr.

- Henry Georges (1879), Progress & poverty, reprint, paperback, 20.- fr.

Veuillez prendre contact avec moi

Prénom
Nom
Adresse
NPA, localité
Téléphone
Lieu & date
Signature

Veuillez envoyer un exemplaire de ce prospectus à:

Prénom
Nom
Adresse
NPA, localité
Téléphone
Lieu & date
Signature


Prénom
Nom
Adresse
NPA, localité
Téléphone
Lieu & date
Signature

"Terres nouvelles", cela nous concerne tous!

Terres nouvelles
Association pour une imposition respectueuse de l'être humain
Case postale 861
3000 Berne 9


Neuland!